Partez en randonnée pédestre dans la Cordillère des Andes

Partez en randonnée pédestre dans la Cordillère des Andes

Et si vous changiez d’air pour vos prochaines vacances ? Et si vous partiez en voyage à la montagne cet hiver, non pour y chausser vos skis mais pour sillonner les sentiers de la Cordillère des Andes, au pied de sommets couronnés d’une glace étincelante au soleil ? Le Pérou et la Bolivie attirent les amateurs de randonnée pédestre et d’évasion, les aventuriers et aventurières de tous les âges en quête de nature et d’escapade. Suivez-nous sur des chemins en belvédères, entre vallées et cols d’altitude !

Le vertigineux canyon del Colca

La magie des Andes péruviennes commence peut-être à Cabanaconde, un village qui marque souvent le point d’entrée de votre circuit de randonnée dans le canyon del Colca, lieu de tous les superlatifs. Oubliez les Gorges du Verdon et même le Grand Canyon, tout ici est plus grand, plus majestueux.

La rivière a ici creusé la roche sur plus de 1100 mètres de profondeur, donnant naissance au deuxième canyon le plus profond au monde. La végétation, semi-désertique ou luxuriante selon l’altitude ou l’exposition, le jeu de cache entre le soleil et les nuages, tout confère ici de la magie aux paysages. Vous vous surprendrez à presser le pas, désireux d’embrasser au détour d’un sentier un nouveau point de vue éblouissant.

Des haltes s’imposent pour profiter des bienfaits des eaux thermales du canyon del Colca : qui a dit qu’une randonnée dans la Cordillère des Andes ne pouvait pas se conjuguer avec des pauses détente et bien-être ? Délice et volupté sont au rendez-vous dans les piscines thermales de Llahuar, au terme d’une longue journée de marche.

Vous pouvez organiser vous-même votre randonnée dans ce paradis du bout du monde ou rejoindre un trek organisé par un spécialiste de la région comme Huwans ClubAventure, spécialiste des voyages au Pérou et en Bolivie : http://www.huwans-clubaventure.fr/recherche/continent/amerique/pays/perou.

Le peuple de l’eau du lac Titicaca

Son nom vous semble étrangement familier. Sa consonance insolite a dû vous amuser quand vous usiez vos fonds de culotte sur les bancs de l’école. Mais derrière le lac Titicaca se cache l’un des plus précieux trésors de l’humanité, classé par l’UNESCO. La plus grande étendue d’eau douce d’Amérique du Sud enjambe la frontière entre Pérou et Bolivie. Tutoyant les nuages à 3812 mètres d’altitude, il compte plusieurs îles habitées et cultivées. Depuis des temps immémoriaux, les hommes ont élu domicile dans ce lieu magique. Après tout, les Incas vénéraient déjà le lac Titicaca et voyaient en lui la matrice du monde. Une fois arrivé sur place, vous apprécierez de délaisser vos chaussures et bâtons de marche quelques heures ou quelques jours pour explorer les îles flottantes, confectionnées en roseaux, et partir à la rencontre des 2000 personnes qui les habitent. Une randonnée dans la Cordillère des Andes se nourrit autant des paysages que des rencontres qu’elle nous offre.

Vous pouvez déjà admirer le lac Titicaca confortablement installé chez vous, en parcourant les images d’un diaporama qui lui est consacré sur Geo.fr : http://photo.geo.fr/les-derniers-gardiens-du-lac-titicaca-7086.

La Paz, une capitale qui s’accroche aux nuages

Poursuivez votre chemin jusqu’à la troisième ville la plus peuplée de Bolivie. Construite entre 3200 et 4000 mètres d’altitude, la Paz est la plus haute capitale du monde. C’est aussi une ville paradoxale, où les riches résidences occupent les terrains les plus bas et où les pauvres accrochent leurs maisons aux flancs les plus élevés des montagnes.

La ville de La Paz ne se visite pas en touriste. Elle se respire sur les marchés où les paysans des campagnes viennent vendre racines, légumes et fruits colorés, elle explose dans un arc-en-ciel de couleurs que la poussière des rues et des chemins ne parvient pas à avaler, elle se reflète dans les yeux de ces indiens aux chapeaux ronds que l’on croise sur les trottoirs, elle scande son nom dans les cris des spectateurs qui assistent à une lutte de cholitas.

Vous voulez quitter la multitude et les animations de la ville ? La Paz est le point de départ de plusieurs circuits de randonnée dans la Cordillère royale, dont les plus hauts sommets sont ceints d’une couronne de neige. En quelques heures, vous goûterez à nouveau la tranquille majesté de la cordillère des Andes.

Vous l’aurez compris : partir randonner dans les Andes vous offre des instants privilégiés et se vit souvent comme une véritable expérience initiatique ! Laissez les sentiers de la montagne s’emparer de vos soucis et inquiétudes et revenez de vos vacances péruviennes et boliviennes en pleine forme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *